Accueil

Bienvenue sur le site internet des Éditions Planète Lilou

Besoin d’ailleurs…

Alors je m’imagine, au bord de la mer, face à elle afin de la voir bouger, frémir, et comme les vagues sur la grève déposer mes pensées une à une sur du papier. Je ne veux entendre aucune autre musique que le bouillonnement de l’écume, comme un frémissement, telle une émotion intérieure partagée. Je ne veux pour éclairage que la lumière du jour et du soleil pour les reflets dorés. Je ne veux pour horizon que l’infini pour mieux me perdre dans mes pensées. Je ne veux pour présence à mes côtés que l’inaccessible… Ainsi, pendant un temps, je pourrais enfin réaliser mon rêve… devenir Verbe!
Emilie Salamin-Amar

Nouvelles publications 2020

Sortie du CD audio El Campiche et Lilou
“Tête à Claques”

En savoir plus et acheter le CD et voir le clip Ouchy blues


De l’autre coté du miroir (Roman)

Mais, vous avez une veine de cocu! Il est vrai que la chance est une sorte de pur hasard, on ne peut pas la convier, elle se présente à vous lorsqu’elle le désire!
Mais, a-t-elle des critères? Quels sont ses choix? Qu’est-ce qui fait qu’un beau jour elle frappe à votre porte? Nul ne le sait! Elle ne s’apprivoise pas, elle ne s’achète pas. Elle s’invite, c’est tout! Et, si vous tardez à ouvrir votre porte, si vous ne saisissez pas cette occasion qui vous est offerte, elle passe son chemin. Elle s’offre à quelqu’un d’autre. Vous ne pourrez jamais la faire revenir, car c’est elle seule qui décide de votre avenir.
Lorsque la chance est entrée dans ma vie, je ne l’attendais pas. J’ai été très surpris. Je dirai même que j’ai failli en perdre la vie. Dans ce genre de contexte, tel que je l’ai vécu, la plupart des gens l’espèrent, en rêve, sans trop y croire. Mais finalement quand cette chance vous tombe dessus, on peut être littéralement terrassé. Je vous affirme que c’est comme une bombe qui vous éclate à la figure. Le monde explose. >> en savoir plus


De quoi j’me mêle (Recueil de nouvelles)

Mes amis regardent d’un air moqueur mon vieux téléphone, dans mon dos, ils se gaussent! Me disent que je ne suis pas à la mode, que je ne vis pas avec mon temps. Ah oui? Et alors, de quoi je me mêle? Une chose est sûre: on ne me le volera pas. Tu sais, c’est un objet pratique, insistent certains d’entre eux. Il peut te servir de téléphone, d’appareil photo, de caméra, de porte-monnaie, d’agenda, de pense-bête, de carte routière, de radio, de télévision, d’ordinateur… Ah oui? Et il peut aussi me servir de femme de ménage, ou mieux, m’aider à retrouver mes lunettes lorsque je les égare? Et, il pourra nourrir le chat, ou arroser mes plantes quand je pars en vacances?
Elle a vu le jour en 1948 et assure n’avoir que 18 ans. Née un 29 février, Emilie Salamin-Amar ne fête son anniversaire que tous les 4 ans. Une rareté que l’auteure vit avec un réel bonheur. J’ai pris conscience assez rapidement que cette date était un jour exceptionnel, alors je me suis dit que j’allais mener moi aussi une vie d’exception! Jocelyne Laurent (journal La Côte) . >> en savoir plus


Découvrez la chaine YouTube El Campiche & Lilou